Le 5 avril à 18 h à la librairie

Guy RECHEMANN

est venu nous présenter son dernier ouvrage 

Même le Scorpion pleure

Guy Rechenmann est de retour avec un nouvel opus des aventures

d’Anselme Viloc, un flic atypique et obstiné qui mène des enquêtes

surprenantes sur des chemins de traverse de la presqu'île du Cap-Ferret

L’auteur nous livre un polar mentaliste… Pour trouver la vérité il faut souvent chercher en soi, dans son passé, elle se construit en harmonie avec son environnement, avec le vivant… Anselme Viloc va devoir fouiller dans son passé, au risque de réveiller des monstres ou peut‐être des fantômes.

« J'ai été amené à écrire sur ce thème pour 2 raisons. La

première est ma rencontre avec un ami géobiologue ; la

seconde vient d'une lectrice. Elle m'avait mis sur la piste de la

recherche des origines d'Anselme, gamin adopté. Et là, fait

extraordinaire, en demandant à un astrologue d'établir le

thème astral d'Anselme (celui‐ci ignorait qu'il s'agissait d'un

personnage fictif) j'ai découvert que le thème correspondait

en tous points au portrait psychologique de mon inspecteur

tracé au cours des trois romans précédents, ce qui, je dois

dire, m'a quelque peu perturbé ! ... Hasard ? Coïncidence ? Il

faut savoir que j'avais indiqué dès le premier opus "Flic de

papier", il y a 4 ans, date et lieu de naissance de ce fameux

Anselme enfant de la DASS. Tout cela est très étrange et

m'encourage à persévérer dans une nouvelle histoire en cours

d'écriture. »

4e de couverture

Il est des sourires qui camouflent la peine. D'autres cachent la

malice, voire le vice, tel celui qu'Anselme Viloc voit se dessiner sur les lèvres de l'une des personnes présentes à l'enterrement de son ami Augustin. Augustin, le colosse, l'indestructible, pourtant mort subitement.

Un viager, une mort inattendue, et ce sourire... Un sourire qui le dérange, le hante même… Anselme, le flic de papier, doit comprendre, mener l'enquête pour chasser cette peine qui l’étreint.

L’AUTEUR

Écrivain et homme de télévision, Guy Rechenmann avoue être un rêveur et un poète. Le hasard, il n’y croit guère, préférant parler de coïncidences, son thème de prédilection…Il écrit plusieurs romans dont Flic de papier, Fausse note, et A la place de l'autre (Prix virtuel du Polar 2016) aux éditions Vents Salés, dans lesquels apparaîtra Anselme Viloc,. Quatrième volet des aventures d’Anselme, Même Le Scorpion pleure, est son premier roman aux éditions Cairn.